Module Santé, Soins, Éducation et Justice : Instituer la vie en société.

Université d'été de Santé Publique de Besançon 30/06/2008 – 04/07/2008

Objectifs :

Permettre aux acteurs de prendre la mesure des convergences de concepts et de pratiques entre ces différents secteurs, d’en analyser les effets positifs et négatifs et acquérir une réflexivité sur leur posture et l’interculturalité.

Donner un autre sens (historique, anthropologique et concret) à la « judiciarisation de la médecine » et la « médicalisation de la justice », thèmes médiatiquement largement colportés et politiquement galvaudés.



J1

J2

J3

J4

J5

Présentation du module ST EL

Présentation des participants

Fonctions instituantes de la justice et de la santé

EL

Interculturalité et interdisciplinarité

Politique de la ville à Aubervilliers

Ibra Ciré Ndiaye
(Intermédiateur culturel)

La pratique thérapeutique et l’éducatif en tension

A propos d’une expérience de nouveau bâtiment à Fleury Mérogis

Frank Sassier
(SPIP Fleury Mérogis)

Debriefing et évaluation

ST EL Franck Sassier

Représentations Santé Maladie et Justice Concepts et croisements

Synthèse : présentation intrications santé justice…

Débat et discussion

ST EL

Maltraitance infantile : expérience de l’institution et de l’institutionnalisation

  • Troubles de conduite

  • Outreau

Dominique Frémy
(Professeur de pédopsychiatrie, Besançon)


Pénal : éducatif et répression

Judiciarisation de la médecine : les enjeux symboliques d’une plainte :

Denis Salas
(Professeur École Nationale de la Magistrature)


ST = Stéphane Tessier, EL = Étienne Le Roy


Présentation

Les conditions d’institutionnalisation de la vie en société changent profondément non seulement parce que la société bouge, mais aussi parce que certains repères, renvoyant à des représentations fondatrices de nos projets de société ont été perdus.

Réfléchir à ce qui fait sens dans notre quotidien et aux implications de certaines « structures » mentales dans nos schémas interprétatifs, permet de prendre du recul et d’envisager les ambiguïtés de certaines de nos démarches ou positions dans la définition de la relation à l’Autre et du pluralisme par exemple dans l’interculturel, ou encore de la violence.

Dans cette perspective, après une mise en relation des différentes sources d’institution, on s’arrêtera en particulier sur deux champs de croisement institutionnel des disciplines et des réflexions concernant tour à tour l’enfance et son entourage, puis le monde adulte.


Approche et organisation

L’approche pédagogique sera résolument interculturelle et alternera analyse des pratiques et perspective théorique, structurant cette dernière à la lumière de l’expérience acquise par les participants.

Ce module sera organisé autour d’échanges animés par des acteurs et experts dans ces domaines, habitués à l’interdisciplinarité. Un dossier documentaire sera remis aux participants et une projection de quelques extraits du film « La fabrique de l'homme occidental » de Pierre Legendre permettra d’alimenter la réflexion.


Contenu

Travail, échanges et construction sur les représentations Santé Soins, Educatif et Justice ;

Théorisation sur les fonctions instituantes des différentes disciplines et corps de métier ;

Première illustration de la démarche au travers de questions « traceures » qui, autour de problématique de l’enfance, traitera celle de la famille : La maltraitance infantile et l’interculturalité en milieu de justice ;

Deuxième illustration centrée sur le monde adulte : réflexions et débats sur les institutions pénitentiaire et hospitalière dans leurs échanges disciplinaires : convergences et ambiguïtés ;

Enfin, rassembler les diverses perspectives et souligner l’intérêt d’une démarche éducative.

Retour